•  
     

     

    Sal poupée d'inspiration Warldorf

     

    Cela se passe chez Cécile

    http://latelierdececile.blogs.marieclaireidees.com/archive/2010/04/09/sal-poupee-d-inspiration-waldorf.html

     

    Voyez un exemple de poupée

    Très sympa!    n'est-ce pas?

     

    J'ai validé mon inscription avec l'achat des fournitures, que voici

    chez  : http://www.marotte-cie.com/catalog/index.php

     

     

     

    Attendons maintenant le 1 juin pour démarrer.

    Je vais bien m'amuser, moi qui n'est jamais eu de poupée.

     

     

     

    Nous sommes le 2 juin et j'ai déjà terminé cette étape lol!

    Après avoir modifié le patron aux mesures indiquées, coupé les différentes parties il faut les coudre

      

        Suite aux essais infructueux avec la machine, j'ai cousu le jersey, à la main et au point de piqûre, avec le fil à quilter pendant ....2 heures environ.   

     

     

     

    Si je compte bien, nous avons:

      

    la tête, le buste avec les bras et les 2 jambes, ouf!!! c'est complet. 

    Je mets en attente pour la prochaine fois.......dans 15 jours.

     

     

     

    Nous sommes le 27 Juin et hier j'ai terminé l'étape qui donne forme aux pieds et aux bras. C'est un réel plaisir de toucher cette laine brute.

    Au fur et à mesure que l'on introduit la laine on voit la poupée grandir, car le corps est en jersey.

    Voilà la photo et à bientôt.

     

     

     

     

    2 Juillet 2010 

    Voici une étape cruciale: la sous-tête de la poupée.

     

    C'est elle qui lui donnera sa forme.

    Tout d'abord il faut lui donner le volume, en mettant la laine brute, bien tassée, dans la chaussette de jersey.

    Ne pas oublier de faire plusieurs noeuds plats, pour assurer la solidité. 

    Ensuite par un système de fil cousu au milieu de la tête, on sculpte la ligne des yeux, puis l'arrondi du visage.

    Le nez est placé et mis en relief, sous cette ligne, comme  ICI

    L'emplacement des yeux est déterminé avec des épingles, puis creusés avec la grande aiguille et le fil nylon.

    On peut placer la bouche et on observe sa future tête de poupée.

     

    A très bientôt pour la vraie face, maquillée et brodée.

     

    Et nous voici a une autre étape cruciale de la tête. Il faut mettre la sous-tête dans le tissu couleur chair, bien préparer le cou, coudre le tissu sur la tête, la coutue sera cachée par les cheveux.

    Il faut aussi broder les yeux et la bouche, le tout la rend très expressive.

     

    Il faudra ensuite introduire la tête dans le corps mis en volume avec la laine cardée et les assembler par une couture à points cachés. La tête tient bien droite ensuite

     

    Depuis hier l'étape 6 est teminée: celle de solidariser la tête et le corps, en plus un petit maquillage des joues qui donne bonne mine.

     

    Prochaine étape? les cheveux, je pense

    Et bien le temps passe très vite et seulement maintenant, septembre, je peux vous montrer l'implantation des cheveux. Une longue chaîne de laine en crochet que l'on fixe par des épingles avant des coudre. Je les ai cousus avec du fil DMC de même couleur que les cheveux, car la laine bouclette ne passait pas.

     

     

     

    Pas mal avec ces petites perles, j'ai tout de même retiré 159 épingles, mais la voilà coiffée, je l'aime avec ses cheveux ultra courts. Elle s'est déjà fait une copine avec Lilou.

    Bon d'accord, mais il va falloir s'habiller tout de même.

     

     

     

    Coucou, me voilà de retour rapidement pour les habits. Je n'ai pas pris de photo pour le gilet, mais voici la culotte bouffante en cours de fabrication, dans un tissu récupéré d'un vêtement devenu trop petit.

    Les élastiques, galère à passer quand les coutures sont trop petites, l'épingle qui s'ouvre, l'élastique qui se carapate dans l'ourlet. Mais j'étais contente du résultat.

     

       

     

     

     
    Et maintenant un petit essayage
    car je déclare offciellement la naissance de
    Lucie à 13 h 43 ce jeudi 23 Septembre 2010
    premierjour de l'automne.
     
     
    Elle est belllllllllllllllllle n'est-ce pas?
    C'est forcément la plus belle des poupées.
    Dans quelque temps les cheveux auront poussés.
     
     
    Petits détails
     
     
    Petits boutons qui me restaient et 2 rangs de crochet pour le col.
    Mais le must qui me fait craquer
    sont les petits chaussons faits au crochet.
     
     
    Je les ai trouvés dans le livre que je venais de recevoir le même jour, un ravissement, j'ai longtemps hésité à le commander mais je ne regrette pas du tout, tant les modèles présentés sont ravissants. On ne sait plus très bien si on est dans le monde des poupées ou des enfants, c'est magique.
     
     
    Voici la page ou je les ai trouvés
     
     
     
    De quoi rêver encore un bout de temps car les poupées sont un monde à part entière.
    Alors n'hésitez pas à y entrer et je remercie Cécile sans qui cette poupée n'aurait pas vu le jour.
     

    26 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique